Mr. Wolff

Les autistes, mal compris par la science et encore plus par la société, ont toujours fasciné le Cinéma: Rain Man, Un homme d’exception, etc… Ce n’était donc qu’une question de temps avant qu’Hollywood ponde une nouvelle figure, relativement incongrue, celle de l’autiste badass.

Oui oui, l’autiste qui met des high kicks et taquine la gatling. Ben Affleck, corps de Batman et expressivité faciale quasi nulle, était un choix évident. Le réalisateur, Gavin O’Connor, nous avait offert en 2011 l’excellent Warrior. Alors pourquoi pas !

Le résultat est mitigé: quelques bonnes scènes d’action bien violentes et très bien orchestrées, une ou deux petites vannes qui font sourire, mais surtout une backstory d’un prévisible ! Un pauvre drame familial (enfance batmanesque…), improbable au surplus, qui offre un twist passable en milieu de film puis un autre tout pourri à la fin.

 

En bref un John Wick non assumé, porté Dieu merci par un casting correct (J.K Simmons, Anna Kendrick, Jon Bernthal, John Lithgow).

Vous pouvez passer à côté.

PS: « Comptable le jour, assassin la nuit ». Wow.

016798-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s