La Folle Histoire de Max et Léon

On aime tous le Palmashow, c’est frais, c’est sympatoche. Le coup du passage au grand écran on ne me le fait plus normalement; et pourtant j’y suis allé comme un con.

Attention hein, tout n’est pas à jeter. Mais disons que le nombre de vraies bonnes vannes eut tout juste rempli un sketch d’une vingtaine de minutes. Du coup 98 minutes ça fait long.

On louera par exemple la séquence où nos deux héros sont infiltrés dans le gouvernement de Vichy et produisent de brillants slogans de propagande, dont l’excellent « Veni Vedi Vichy », ainsi qu’un drôlissime spot publicitaire avec Monsieur Poulpe. Ah oui, j’oubliais: la liste des « guests » est longue comme mon bras et se compose à 95% de la « famille » Canal +. Cela donne d’ailleurs lieu à des caméos complètement inutiles, comme ceux de Kyan Khojandi ou Sébastien Thoen. Un seul homme émerge, génie qu’il est, j’ai nommé Jonathan Cohen (aka Serge le Mytho, aka un des meilleurs personnages d’Hero Corp).

 

Voilà comment mes pires craintes se sont réalisées: une suite de sketches, un sourire toute les 5 minutes et un rire toutes les 15. C’est bien trop peu.

Vivement la Folle soirée du Palmashow 4 !

max-et-leon-palmashow-affiche-424x600



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s