Infiltrator

Ce film étant sorti depuis près de trois semaines, je vais faire court.

Pablo Escobar est décidément à la mode; il devrait rapidement détrôner Al Capone comme malfrat préféré des réalisateurs.

L’histoire est vraie, les situations intéressantes et le final bluffant. Cependant il manque quelque chose…un peu d’ambition ?

La véritable plus-value tient dans le casting: Bryan Cranston est plus que correct; John Leguizamo, acteur fétiche de Baz Luhrmann et accessoirement un de mes petits chouchous, prouve une fois de plus qu’il mérite amplement ce premier rôle qui semble ne jamais arriver; le petit prodige anglais Joseph Gilgun, dont je suis absolument fan dans Misfits et Preacher, est aussi de la partie…mais avec un accent italo-américain (WTF); les trafiquants colombiens sont brillamment campés notamment par Benjamin Bratt (petite filmo pas dégueu, notamment Traffic, puis notoriété triplée par sa présence dans la série Modern Family) et Yul Vazquez; ah oui, il y a Diane Kruger aussi. Meh…

 

Au final un bon divertissement, qui sera oublié dans trois mois. Allez quatre, y’a quand même « le mec de Breaking bad » dedans.

infiltrator

 



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s