The fundamentals of caring [Netflix Only]

Maintenant il y a des films qui ne sortent que sur Netflix, et même des pas trop mauvais. Il me manquait donc une catégorie.

Film adapté d’un roman à succès, présenté pour la première fois à Sundance et acheté « sur place » par le géant américain. Aucune prise de risque donc, surtout pour un film aussi peu cher (8,5 millions de dollars, malgré un gros casting), tendance qui se vérifie également avec un scénario classique mais efficace.

Un adulte paumé cherche à retrouver goût à la vie tout en illuminant celle d’un enfant handicapé, le tout avec un road trip. Vu et revu, mais avec un casting aux petits oignons… Paul Rudd le « boy next door », le gendre idéal, est un choix idéal pour interpréter ce mec paumé mais profondément bon; Craig Roberts, que l’on a pu apercevoir dans Submarine, The Double ou encore dans 22 Jump Street, est pile poil dans le rôle du jeune handicapé, cherchant à provoquer quand il le faut mais aussi vous arracher une petite larmichette; Selena Gomez a retrouvé sa tronche de gamine pour un rôle de jeune rebelle qui lui ne va pas si mal; enfin Bobby Cannavale assure un mini rôle, mais un rôle très sympa !

 

En bref un petit film bien feel good et toujours utile pour aider à faire comprendre que les handicapés ne demandent qu’à être charriés comme tout le monde.

Parfait pour une soirée Netflix sous le plaid !

fundamentals-of-caring-poster



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s