Les saisons

J’aime bien ces films où l’on sait exactement à quoi s’attendre, c’est reposant. Quand on prend malgré cela une énorme claque, c’est encore mieux.

J’ai passé l’intégralité des 90 minutes de ce film à me demander: « mais comment ont-ils fait ce plan ? Cette prise de son ? Cette mise en scène ? ». On ne sait jamais si le comportement des animaux est contrôlé ou pas, s’il y a ou non un être humain derrière la caméra (je pense notamment un à combat entre ours bruns adultes, à couper le souffle); parfois la prouesse est technique, comme ce travelling latéral à haute vitesse (celle d’une course-poursuite entre une meute de loups et un phacochère) qui semble ne jamais finir. Incroyable.

L’image 4K et le son Dolby Atmos (définitivement bluffant) viennent sublimer la splendeur de la nature. Vous vous en doutez, il y a bien évidemment un message écologique derrière tout cela…et encore heureux !

« L’histoire » du film, ou plutôt son fil rouge, est l’impact grandissant de l’humain sur les forêts et ce notamment depuis la fin du règne des chasseurs-cueilleurs et la sédentarisation. Le spectateur urbain que je suis, venu uniquement pour sa dose de nature, a pu être un peu déçu de cette présence humaine. Mais elle importe finalement peu.

Une des conclusions de tout cela étant le fait que le seul reliquat de nature sauvage dans notre pays se trouve en haute montagne: chose que je clame depuis toujours !

 

Avec la même force que l’excellent La glace et le ciel, ce film émerveille et fait réfléchir: si ne serait-ce qu’un spectateur reste un peu moins longtemps sous la douche ce soir, ce sera déjà une victoire.

095176



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s