Agent 47

Ouverture: petit résumé du programme génétique ayant abouti à la création des « agents », littéralement des tueurs nés modifiés génétiquement pour tuer sans poser de question. Pas de doute, c’est bien un reboot et aucunement la suite du (très mauvais) film de 2007 avec Timothy Olyphant (Qui? Exactement).

Comme on pouvait le voir dans la bande-annonce, le personnage du jeu vidéo n’est pas du tout respecté pour ne pas dire trahi: aucune discrétion, rébellion et erreurs stratégiques. Pourquoi pas.

Mais qu’a-t-on surtout vu dans ladite bande-annonce? Je vais vous le dire: toutes les scènes d’action, ou plus exactement tous leurs paroxysmes. A chaque fois qu’une baston ou une course-poursuite débutait, je savais comment elle allait s’achever. C’est pénible.

Rupert Friend, excellent dans Starred up, fait le job. (Ça c’est de la critique mec !)

Seule bonne surprise, la scène d’action finale qui est un peu décalée avec une musique western; surprise gâchée quelques instants plus tard, juste après les main credits, par un pathétique plan annonçant sans équivoque une suite. Fuck.

Mais, parce qu’il y a un mais, je ne me suis pas ennuyé une seule fois…ce qui est fort. Ou aurais-je vu trop de merdes dernièrement (Antigang, American Ultra) ?

 

Le pire dans tout ça, c’est qu’ils ont osé plagier une des meilleures répliques de Watchmen. Honteux.

hitmaninternationalposter_large



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s