La résistance de l’air

Un champion de tir sportif à 300 mètres a de gros problèmes d’argent…je vous laisse deviner la suite. Ben ouais, il va buter des gens.

Vous le savez surement, je suis complètement amoureux de Reda Kateb, et encore plus depuis l’immense Loin des hommes. Je n’hésite donc plus à aller voir tous ses films, sans même voir la bande-annonce.

Et j’ai bien fait ! Ce film est très bien ficelé, entre la lente manipulation du héros par un excellent Johan Heldenbergh, des scènes de tir très bien filmées (vous noterez que rares sont les films sur le sujet…) et une lente descente aux enfers…

Reda sort enfin, et je m’en réjouis, du rôle de « rebeu » qu’on lui confie trop souvent; Ludivine Sagnier, toujours aussi charmante (voir Tristesse Club), fait le job; enfin Tchéky Karyo, dans un rôle peu présent mais capital, est un excellent vieux « casse-couilles ».

La fin, non prévisible bien que la seule envisageable, est satisfaisante.

Un bon petit film bien de chez nous, ça fait zizir.

PS: Enfin une affiche originale, nom d’une pipe !

la-resistance-de-l-air-affiche-55478f717ba4d


One Comment on “La résistance de l’air”

  1. […] caché derrière des succès (critiques et/ou commerciaux) comme Un prophète, La famille Bélier, La résistance de l’air, etc.. Du coup quand il décide de passer à la réalisation, il s’attaque directement à un […]

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s